Création de sites
ACCUEIL : Ce site mis en service le 27/11/2003 a été créé par un fan de pour les fans de

Je m'emploie à son développement et à lui donner de l'ampleur régulièrement. LE PAT.

304441 Visites
LE PAT HISTORY

2017 - LA LETTRE DU PAT NEW

RESUME DU CONCERT DE PARIS 2008

RESUME DES CONCERTS EN SUISSE 2010

DESSINS

Envoyez-moi vos dessins
ils paraîtront gratuitement
sur ce site.
Document sans titre
 

KISS BARCELONE 2015





Dimanche 21 Juin 10 heures du matin , nous prenons la route direction l'Espagne pour le show de Kiss au gigantesque Palau Sant Jordi de Barcelone colossale enceinte sportive et multifonctionnelle construit à  l'occasion des Jeux olympiques de 1992 . Arrivée un peu plus de trois heures plus tard sur le sol Espagnol et positionnement presque immédiat devant les barrières ou sont déjà  en train de cuire quelques fous furieux ayants dormis sur place . Le Palau Sant Jordi apparait devant nous prêt une nouvelle fois à  accueillir Kiss dans son antre magistrale . Bronzage collectif devant la salle sous une chaleur caniculaire , encore cinq heures avant l'ouverture des portes ! Arrivent quelques fans Français , Philippe Blanc , Domi , Thierry Lanfrit , Jean Claude Pierre Louis et quelques autres . Les heures passent c'est la ouverture des portes et, après un moment de semi panique on se retrouve au second rang tout près des barrières prêts pour le show . La première partie n'est autre que Dead Daisies, je remarque que le guitariste rythmique n'est pas le même que lors du show Parisien . A noter que le chanteur n'est autre que John Corabi ex membre de Mötley Crüe et de Union ( le groupe de Bruce Kulick ancien guitariste de Kiss ! ) . Le band nous livre un show correct mais sans surprise mené par le bassiste Marco Mendoza .

WAR MACHINE !

Le rideau Kiss est en place annonçant l'imminente arrivée des quatre fantastiques “ You Wanted The Best, You've Got The Best, The Hottest Band In The World ... KISS “ ! Le monde réel s'écroule comme un château de carte , Gene Simmons et Paul Stanley tout deux échappés d'une Bd Marvel nous font faces comme un dangereux avertissement . La scène semble complète et les écrans géants au plafond son bien en place contrairement au concert Parisien mais le son est un peu moins bon qu'à  Paris , " Detroit Rock City " retour dans le temps avec " Deuce " , " Créatures of the night " , " I love it loud " , " War machine " , " Do you love me ", le titre du dernier album " Hell or halleluyah " , " Calling doctor love " et " Lick it up " , Gene Simmons impose sa masse avant de vomir de l'hémoglobine devant nos faces ravagés par la fatigue et la joie quand la serviette maculée du sang du vampire passe à  deux pas de mes dix doigts ( j'en frissonne encore ! ) lors du légendaire " God of thunder " . Gros concert malgré un Paul Stanley en difficulté vocale qui s'envole sur le mythique " Love Gun " : Succès garanti ! et de poursuivre avec " Black Diamond " puis d'être relayé ensuite par un Eric Singer> parfaitement rodé . Viennent ensuite " Shout it out loud " , et l'indétrà´nable " I was made for lovin'you " avant l'habituel final " Rock and roll all nite " ou une pluie de confettis s'abat sur nos têtes de simples mortels juste avant d’assister au massacre de la guitare de Paul ponctué par une série d'explosions .

AFTER

Après le concert , discutions entre fans tous unanimes sur la prestation du groupe : Phénoménal ! Nous empruntons les escaliers qui mènent à  la sortie sous un " Rock and roll all nite " repris en coeur . Arrêt rapide au ridicule stand de Merchandising .

Retour en France quelques heures plus tard.

Rédaction LE PAT


KISS BARCELONE 2015

KISS PARIS 2015

KISS ZURICH 2013

KISS MUSEUM FLYERS

VIDEOS REPORTAGES

QUELQUES BANDES
DESSINEES


LETTRE PUBLIEE DANS HARD'N'HEAVY
MAGAZINE


MOI ET MES BATTERIES

BIOGRAPHIE & DISCOGRAPHIE

Me laisser un message
julienne.viguier@orange.fr

LE PAT FORUM

LIVRE D'OR

LE PAT FACEBOOK